Programme Personnalisé de Réussite Éducative (PPRE)

dimanche 2 décembre 2012
par  Alexandre BOTHUA
popularité : 3%

Loi du 23 avril 2005 - article 16
"À tout moment de la scolarité obligatoire, lorsqu’il apparaît qu’un élève risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences indispensables à la fin d’un cycle, le directeur d’école ou le chef d’établissement propose aux parents ou au responsable légal de l’élève de mettre en place un programme personnalisé de réussite éducative."

I. Amener les élèves à maîtriser les compétences du socle

Le PPRE est proposé à tous les élèves qui risquent de ne pas maîtriser le socle commun. Il peut intervenir à n’importe quel moment de la scolarité obligatoire en fonction des besoins de chaque élève. Il est temporaire : sa durée varie en fonction des difficultés scolaires rencontrées par l’élève et de ses progrès.

Il se concentre prioritairement sur le français, les mathématiques et, au collège, sur la première langue vivante. Il fixe des objectifs précis en nombre réduit. Il prévient l’aggravation des difficultés ou permet à l’élève de surmonter les obstacles à la poursuite de ses apprentissages.

À l’école, les évaluations de CE1 et de CM2 facilitent le repérage des difficultés d’un élève. Le PPRE donne cohérence à l’ensemble des aides dont il bénéficie. Il est obligatoire pour les élèves qui redoublent.

Au collège, le PPRE permet d’organiser une prise en charge personnalisée autour d’objectifs d’apprentissage prioritaires, dans une période définie (quelques semaines le plus souvent).

Au terme du PPRE, l’enseignant, en général le professeur principal, dresse un bilan pour décider :
- sa poursuite,
- son interruption,
- la révision de ses objectifs,
- l’introduction de nouvelles actions.

II. Impliquer l’équipe pédagogique, l’élève et sa famille

À travers un PPRE, le professeur principal et le chef d’établissement au collège, l’enseignant de la classe et le directeur à l’école, proposent à l’élève et à sa famille un plan d’aide ciblant des connaissances et des compétences précises.

Ce plan est formalisé : il représente contrat entre l’école ou le collège et la famille. Il diversifie les aides proposées qui vont de la différenciation pédagogique dans la classe aux aides spécialisées.

Il prévoit aussi les modalités d’évaluation des progrès de l’élève.


Textes officiels

PDF - 111.3 ko
BO n°31 du 1er septembre 2005
PDF - 104.9 ko
BO n°31 du 1er septembre 2005
PDF - 104.7 ko
BO n°31 du 31 août 2006

Documents joints

BO n°31 du 1er septembre 2005
BO n°31 du 1er septembre 2005
BO n°31 du 31 août 2006

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930