Rapport de l’Inspection générale : Le travail des élèves en dehors de la classe

mardi 30 avril 2013
par  Alexandre BOTHUA
popularité : 2%

Dans le cadre de la mise en oeuvre des APC dès la rentrée 2013 et de la réécriture des projets d’école, nous vous proposons de réfléchir au travail donné à faire à la maison aux élèves de la circonscription. Nous espérons que le document mis en ligne alimentera comme il se doit la réflexion des équipes.

Le rapport sur Le travail des élèves en dehors de la classe dont les rapporteurs sont : Viviane Bouysse, Christine Saint-Marc, Henri-Georges Richon et Philippe Claus a été rendu public en 2012 alors qu’il a été rédigé en 2008.

Il comporte les propositions suivantes :

1. Clarifier le contexte réglementaire

  • Préciser dans un texte nouveau, abrogeant l’ensemble des textes antérieurs, la nature exacte du travail qui peut être demandé aux élèves en dehors de la classe.
  • Définir clairement les notions de « devoirs », de « travail écrit » et « d’approfondissement du travail de la classe ».

2. Évaluer

  • Procéder, à travers la révision générale des politiques publiques, à l’évaluation de l’efficacité des dispositifs d’accompagnement.
  • Inciter les inspecteurs responsables des circonscriptions primaires à prendre en compte le travail scolaire en dehors de la classe dans leurs inspections.

3. Veiller à la cohérence éducative

  • Réaffirmer le rôle de l’éducation nationale dans la « commande » relative au travail scolaire en dehors de la classe.
  • Placer la coordination et le suivi du travail scolaire en dehors de la classe sous la responsabilité du directeur d’école.
  • Faire intégrer au projet d’école les dispositifs d’accompagnement.

4. Définir les conditions d’efficacité du travail en dehors de la classe

  • Prendre en compte le travail des élèves hors de la classe dans la formation des enseignants (animations pédagogiques ; plans académiques de formation).
  • Exploiter au maximum le temps scolaire pour les apprentissages, y compris pour la fixation des connaissances.
  • S’assurer que chaque élève sait et comprend ce qui est attendu de lui, dispose de méthodes de travail adaptées.
  • Différencier éventuellement les travaux demandés aux enfants, mais rester exigeant sur la qualité.
  • Prendre en compte (exploitation, correction) tout travail effectué hors de l’école.
  • Valoriser toutes les activités conduites ou les productions rapportées par les élèves.
  • Veiller, en équipe pédagogique, à la progressivité des exigences au sein d’une école.

5. Apporter une aide aux familles

  • Editer un document national à l’attention des familles.
  • Clarifier, dans chaque école, à l’intention des parents, les ressources disponibles.
  • Orienter localement les familles vers les dispositifs d’accompagnement adaptés.
  • Rappeler autant que de besoin les conditions favorables au travail demandé.

6. Mieux utiliser les TICE

  • Assurer un continuum entre l’école, la famille et les dispositifs d’accompagnement du travail en dehors de la classe en utilisant les TICE chaque fois que possible.
  • Etudier avec les collectivités les possibilités d’équipements adaptés.
  • Susciter la production de produits numériques adaptés.
PDF - 894.5 ko
Rapport de l’Inspection générale

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031