Sciences à l’école maternelle : rôles de l’enseignant

mercredi 5 février 2014
par  Alexandre BOTHUA
popularité : 3%

Ouvrage disponible à la circonscription

Dans une initiation scientifique et technologique, le rôle de l’enseignant est primordiale et irremplaçable. Il peut faciliter l’apprentissage : par ses apports, leurs interactions et leurs progressivités dans la mise en œuvre.

L’enseignant doit mettre en place un environnement didactique indispensable pour motiver et donner confiance aux élèves et pour interférer avec leurs conceptions.

Par son accompagnement, il permet progressivement l’élaboration de nouveaux savoirs puis leur mobilisation dans d’autres situations. Tout en favorisant le développement et l’acquisition de l’autonomie, l’enseignant participe à l’organisation des acquis chez l’élève. Pour cela, il met en place des situations riches, motivantes et variées pour inciter l’élève à faire des recherches, découvrir des relations, s’exprimer, travailler en groupe, mettre en relations ses idées, etc.

Dans le même temps, l’enseignant fait prendre du recul ou analyser avec précision et rigueur. Pour permettre la confrontation de l’élève à autrui et au réel, pour favoriser l’analyse et la critique, il apporte des ouvrages, des documents, des textes, des photos, il organise des visites et des enquêtes. Il crée des situations, des contes, des jeux de rôles ou encore un espace sciences et technologies.

LES RÔLES DE L’ENSEIGNANT

au cours des activités scientifiques et techniques

Fonction de conseiller :
- L’enseignant encourage et stimule.
- Il apporte de l’aide ou des outils grâce à ses connaissances.
- Il propose du matériel, des documents, des expériences et des observations en rapport avec la vie quotidienne de l’enfant ou tirés d’événements fortuits.
- Il incite l’élève à agir, à comparer, à produire un objet ou à reproduire une expérience.

Fonction d’organisation :
- Il organise un environnement structuré et incitateur.
- Il favorise les échanges et les relations entre les élèves.
- Il incite à la verbalisation d’actions, à la communication des constats et la circulation d’informations entre les élèves et les groupes.

Fonction d’observation, d’évaluation :
- Il observe et note les comportements, les activités, les difficultés des élèves.

Pour mener à bien ses activités, l’enseignant doit disposer :

  • de ressources suffisantes (situations déclenchantes, activités, documents, etc.) ;
  • d’outils (grille de conception, tableau de projets, grille d’auto-analyse de l’animation, etc.).

Grille d’auto-analyse de l’animation d’un atelier scientifique

Attitude de l’élève Comportement de l’enseignant
Participe activement Crée des situations motivantes
Est curieux Respecte les apports des élèves
Essaye des cheminements multiples pour résoudre un problème Cerne une problèmatique
Tâtonne, expérimente, utilise des documents Facilite la mise en oeuvre des activités
Accepte la critique d’autrui Encourage les activités de recherche
Développe le doute et l’esprit critique Développe la communication entre élèves, l’échange et la confrontation
Justifie ses affirmations Favorise l’acquisition d’un vocabulaire scientifique, des productions variées
Communique ses observations et ses résultats Organise des moments de structuration et de synthèse
Structure des savoirs scientifiques Fait réinvestir l’acquis

Interactions enseignant-apprenant

La démarche scientifique à l’école maternelleRôle de l’enseignantActivités de l’élève
Observations

Manipulations libres
Apporte un matériel riche mais inducteur.

Sollicite les explorations possibles.

Organise et renouvelle l’environnement de la classe.
Manipule et observe librement
Expression spontanée Favorise les échanges verbaux et corrige les erreurs de formulation.

Observe les comportements, sollicite l’émergence de conceptions.

Trie les remarques des élèves afin de proposer un sujet éveillant curiosité et intérêt des élèves.
Communique de façon spontanée (phrases construites et compréhensibles par tous).
Formulation d’un problème Pose un problème car l’élève ne peut le faire Prend conscience du problème posé par l’enseignant.

Explicite le problème d’une autre façon.
Recherche de solutions possibles Fait participer et verbaliser un résultat attendu par rapport à une action.

Incite à proposer plusieurs solutions.
Propose des solutions au problème.
Recherche des éléments de réponse ou mise à l’épreuve des différentes propositions par une démarche appropriée Fournit un matériel adapté.

Propose des activités avec des consignes précises.

Sait intervenir pour aider éventuellement l’élève en cas de blocage.
Manipule par tâtonnements et expérimentations individuels.

Réalise les activités proposées par l’enseignant.

Observe.
Communication des résultats Favorise la coordination de la communication des constats.

Incite à une forme de communication adaptée à ce qui a été réellement fait et valorisante (mise en commun orale, affichage…).
Communique les constats liés aux manipulations et aux observations (oral ou dessins…).

Pour en savoir plus :
- L’enseignement scientifique à l’École Maternelle, M. COQUIDÉ-CANTOR et A. GIORDAN, Delagrave Pédagogie et formation, 2002 (ouvrage disponible à la bibliothèque de la circonscription)

Pour enseigner les sciences :
- Sciences 92 : http://www.sciences92.ac-versailles.fr/spip/
- La Main à la Pâte : http://www.fondation-lamap.org
- Eduscol : http://eduscol.education.fr/pid26231-cid46919/ressources-pour-l-enseignement-des-sciences-et-des-technologies-a-l-ecole.html


Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031