Histoire de l’enseignement des mathématiques à l’école maternelle

jeudi 6 février 2014
par  Alexandre BOTHUA
popularité : 2%

L’ENSEIGNEMENT DES MATHEMATIQUES A L’ECOLE MATERNELLE :

UN PEU D’HISTOIRE

• Dans les salles d’asile puis, à partir de 1881, dans les écoles maternelles, les mathématiques ont toujours été présentes dans les enseignements dispensés sous la dénomination de calcul. Une place importante était faite à l’acquisition d’une instruction « de base ».

Les instructions de 1855 indiquent que l’enseignement du calcul comprend la connaissance des nombres simples, leur représentation par les chiffres arabes, l’addition et la soustraction enseignées à l’aide du boulier-compteur, la table de multiplication apprise de mémoire à l’aide de chants, l’explication des poids et mesures donnée à l’aide de solides ou de tableaux. De 1881 à 1977, aucun changement notable n’est perceptible. L’enseignement du calcul et les contenus ne peuvent être acquis que par mémorisation systématique et automatisation.

La circulaire de 1977 propose de nouvelles orientations : ne plus établir de connaissances à enseigner mais proposer des objectifs en termes de savoir-faire. Ce texte met en évidence l’importance de l’activité du sujet dans l’assimilation des connaissances et valorise la construction des structures logiques. Les mathématiques sont alors intégrées au chapitre portant sur le développement cognitif.

La circulaire de 1986 intègre les mathématiques dans les activités scientifiques et techniques. Elle affirme que leur but est toujours de poser et de résoudre des problèmes. Elle pose ainsi pour principe que tout apprentissage mathématique est un apprentissage par résolution de problème, selon des modalités propres à l’âge des élèves.

Le texte de 1991, beaucoup plus explicite, complète celui de 1986 en présentant les compétences à acquérir dans les différents cycles de l’école primaire.

Les programmes de 1995 précisent l’approche demandée des mathématiques à l’école maternelle en permettant à l’élève de construire de compétences, grâce à la résolution de problèmes et de classes de problèmes.

Les programmes de 2002 ne font pas plus référence à la discipline « mathématiques ». On parle de « Découvrir le monde ». En interaction avec le monde, l’élève distingue les qualités des objets ou des collections d’objets qu’il compare, classe, range, dénombre, qu’il commence ainsi à confronter aux contraintes de la pensée logique, apprend à utiliser des repères spatiaux et temporels (…).

Les programmes de 2008 confirment les orientations des programmes 2002. Ils insistent cependant davantage sur l’approche de la rationalité et précisent que, dès l’école maternelle, l’enfant apprend à adopter un point de vue autre que le sien propre et que sa confrontation avec la pensée logique lui donne le goût du raisonnement. Ces programmes présente le développement de la pensée logique comme un élément transversal du domaine d’activités « Découvrir le monde » et fait référence aux compétences dans le domaine de la structuration de l’espace, aux compétences dans le domaine de la structuration du temps, aux compétences relatives aux formes et aux grandeurs et aux compétences relatives aux quantités et aux nombres. Sont ainsi proposés, à côté des compétences logiques habituelles à l’école maternelle, des contenus traditionnellement référés aux mathématiques.


À l’école maternelle, il ne s’agit pas de construire un savoir mathématique formel, selon une progression linéaire rigide. Il s’agit plutôt de proposer aux jeunes élèves de multiples situations d’action posant des problèmes cognitifs, situations référées à des contextes (jeux, défis, énigmes, projets, questionnements sur un objet complexe…), qui leur permettent de construire, à leur rythme, des connaissances logiques et mathématiques. Ainsi, à l’école maternelle, les apprentissages mathématiques favorisent la structuration par l’enfant du monde qui l’entoure.
➢ Le maître est alors concepteur, animateur, médiateur de situations didactiques d’enseignement/apprentissage qui permettent à l’élève de construire ses connaissances.
PDF - 65.7 ko
L’enseignement des mathématiques à l’école maternelle : un peu d’histoire

Source : Faire des mathématiques à l’école maternelle, Alain PIERRARD, CRDP de l’Académie de Grenoble

JPEG - 6.1 ko


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031