Protocole pour accueillir un élève présentant des difficultés de langage écrit

mardi 30 septembre 2008
par  Isabelle Montes
popularité : 3%

Protocole inspiré des travaux du labo cogni-sciences de Grenoble et de mes observations au cours des évaluations et des suivis pour les élèves présentant des difficultés de langage écrit. Document rédigé sur la base du PAI/TSL élaboré par les médecins scolaires de l’IA

Difficultés repérées et compétences à renforcer : par exemple

cf bilan orthophonique ou compte rendu de l’Hôpital de Garches

confusion et / ou non acquisition des sons complexes

inversion / élision

fluence faible (inférieur à -------------------------------------mots)

encodage --------------------------------------------------------------

compétences sur lesquelles appuyer les aides : par exemple

bonne culture littéraire

bon niveau de vocabulaire / bon niveau de langue orale

bonne compréhension des textes entendus

syntaxe correcte

bonne volonté / envie de progresser

support de la famille

Prises en charge spécialisées :

type de prise en charge et lieu : avis, mise en place ou poursuite de la rééducation orthophonique _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _

autorisation de sortie de l’élève sur le temps scolaire
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Aménagements spécifiques à prévoir :

horaires : décloisonnement lecture --------------------------------------------------

soutien pédagogique individualisé envisagé

par M ou Mme : Fonction : EVS

Horaires : lieu :

par M ou Mme : Fonction : maître E

horaires : lieu :

par M ou Mme : Fonction : maître surnuméraire

horaires : lieu :

autres aménagements
à prévoir dans la mesure du possible si les situations d’apprentissage proposées, les conditions matérielles et / ou logistiques le permettent :

Texte proposé : taille de police 14 ; interligne 1,5 ; guide ligne ; texte proposé à l’avance pour s’entraîner ou recourir à un autre lecteur (famille, EVS, regroupement, aide aux devoirs ...) ou à un enregistrement (type MP 3)

Ne pas faire lire l’élève à voix haute sans son accord et seulement si il/elle s’est préparé(e) à la lecture avant

Exercices : Pas de copie possible (photocopier le cahier de ses camarades par exemple ou un tuteur lui copie les devoirs, les consignes, prend les corrections ...) : les réponses peuvent prendre la forme le plus souvent de tableau ou de texte à trous (les dictées aussi, par exemple _ _ _ _ mots à encoder + les mots invariables déjà connus) ou coloriage/surlignage (marque du pluriel en jaune, du féminin en vert ...), les consignes de type « lister », « relever » ... peuvent devenir « encadrer », « souligner »...


a besoin d’aide également pour structurer ses leçons (cadre en relief, fiche de vocabulaire par notion ou spécifique par matière, repère ou tutorat pour le classement ...)

différenciation de toutes les tâches écrites
Aménagement des examens/des évaluations :

Pour toutes les matières autres que la lecture, prévoir un lecteur /scripteur (dictée à l’adulte)

Je sais que c’est une énorme surcharge de travail et que nous ne sommes pas vraiment « accompagner » pour le faire. Je n’oublie pas que j’ai tenu une classe pendant 25 ans, j’essaie juste d’adoucir la scolarité de ces élèves souvent en grande détresse, enfants qui ne sont ni malades ni capricieux, juste différents. Merci Isabelle MONTES


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031